Xinhua - Publié le Samedi 7 Novembre 2020 à 12:00

Algérie : reprise de la grande prière de vendredi dans les mosquées



Alger - La grande prière de vendredi a été célébrée dans les mosquées algériennes après près de huit mois d'interruption, à cause du nouveau coronavirus (COVID-19). Ainsi, les mosquées ayant une capacité d'accueil supérieure à 1.000 fidèles sont autorisées à rouvrir leurs portes aux prieurs, sous condition de faire respecter les mesures barrières pour éviter la propagation du virus. A l'occasion, la Grande mosquée d'Alger (Djamaâ El-Djazaïr, une réalisation d'une entreprise chinoise) a, pour la première fois, été ouverte au public. Les mosquées ont été rouvertes le 15 août dernier pour abriter les cinq prières de la journée, exceptée celle de vendredi.

Après la confirmation fin février d'un premier cas de COVID-19, le gouvernement algérien avait décidé de fermer les espaces publics, tels que écoles, universités, gares, restaurants, marchés et autres. Par la suite, des mesures de confinement de la population et d'interdiction de circuler entre les provinces du pays avaient été prises. Depuis lors, ces mesures ont été reconduites, assouplies ou annulées, en fonction de l'évolution de la situation épidémiologique. 





Nouveau commentaire :
Twitter

MAfrique | Revue de presse africaine | Mirador