MAP - Publié le Jeudi 27 Février 2020 à 11:33

Bulletin de l'écologie de l'Afrique du 27/02/2020


​Dakar - Voici le bulletin de l'écologie de l'Afrique pour la journée du jeudi 27 février :.


Côte d'Ivoire :

--Au total 1,245 milliard de francs CFA ont été octroyés, jeudi, à Abidjan, à l'Office ivoirien des parcs et réserves (OIPR) par la fondation pour les parcs et réserves de Côte d’Ivoire (FPRCI), pour la sauvegarde et la promotion du patrimoine naturel des parcs nationaux et réserves de Côte d’Ivoire.

Ce don non remboursable est l’aboutissement d’une convention de financement pour l’exercice 2020 entre la fondation et l’OIPR afin de réaménager et conserver les parcs nationaux de Taï, de la Comoé, d’Azagny et du Mont Sangbé. Ce qui portera à 5,89 milliards de francs CFA, le montant octroyé à l’OIPR par la FPRCI à partir du fonds de dotation depuis 2014, a expliqué le président du Conseil d’administration du FPRCI, Bernard N’Doumy.

Pour M. N’Doumy, l’octroi de ce fonds est consécutif aux conclusions positives de l’analyse minutieuse des plans d’opérations de ces parcs présentés par l’OIPR. « Notre objectif, à moyen terme, est d’octroyer à partir du fonds de dotation, une subvention annuelle de près de 2 milliards de francs CFA à l’OIPR pour la conservation de notre réseau d’aires protégées », a-t-il assuré.

RDC :

--Des criquets pèlerins sont signalés au Nord-est de la RD Congo. Venus en masse de l'Ouganda, ces insectes nuisibles pour les plantes ont envahi des zones agricoles de la province de l'Ituri, alerte l'Observatoire acridien du Fonds des Nations Unies pour l'Alimentation (FAO).

Nouvelle province issue du démembrement, Ituri risque de connaître une crise alimentaire de grande envergure du fait que ces insectes volants ravagent tous les champs sur leur passage, redoute l'Observatoire acridien du FAO.

Selon les experts de cette institution de l'ONU, un essaim de 40 à 80 millions de criquets peut, à lui seul, consommer l'équivalent en nourriture de 35.000 personnes par jour. D'après le FAO, la RDC est le premier pays de l'Afrique centrale à voir survoler ces essaims de criquets. 

Nigeria :

--Access Bank a entamé les démarches pour lister ses premières obligations vertes d'une valeur de 15 milliards de nairas (41 millions de dollars) à la Bourse de Luxembourg (LuxSE).

Les titres sont déjà cotés sur la place boursière du Nigeria, la NSE, depuis 2019 pour une durée de 5 ans à un taux d’intérêt de 15,50 %.

Cette opération permettra, selon Oscar Onyema, le directeur exécutif de la bourse nigériane, de créer de la visibilité pour l’émetteur tout en permettant l’attraction de capitaux étrangers au profit des projets durables développés dans le pays. 





Nouveau commentaire :
Twitter

MAfrique | Revue de presse africaine | Mirador