MAP - Publié le Jeudi 12 Novembre 2020 à 13:26

Bulletin de l'écologie de l'Afrique


​Dakar - Voici le bulletin de l'écologie en Afrique pour la journée du jeudi 12 novembre :


Sénégal :

-- L'Institut Panos Afrique de l’Ouest (IPAO) annonce organiser à partir de jeudi la troisième édition du Forum local multi-acteurs sur la gouvernance environnementale de Dakar, dans le cadre de la mise en œuvre du projet "Médias citoyens pour une gouvernance environnementale participative au Sénégal", financé par l’Union européenne (UE).

"L’objectif global de ce forum est de renforcer la dynamique de concertation multi-acteurs autour des problématiques environnementales dans les départements de Pikine et Guédiawaye", dans le but notamment d’évaluer "la prise en compte des recommandations issues du forum de 2019, dans les actions des collectivités et des autres acteurs (médias, organisations de la société civile, associations, collectivités territoriales), indique un communiqué.

Ouganda :

-- Le projet de conservation de la faune et des réserves forestières de la région Albertine de l’Ouganda vient de bénéficier d’une subvention estimée à 3,3 millions de dollars (plus de 12,3 milliards de shillings ougandais), allouée par la Banque mondiale et le gouvernement suédois.

Cette subvention sera versée sur une période de deux ans par le biais du Fonds fiduciaire multi-donateurs de l’Ouganda (MDTF), un fonds administré par la Banque mondiale, dont la Suède en est le premier bailleur de fonds.

En Ouganda, la région Albertine se trouve à la frontière occidentale du pays. Le rift albertin couvre également une partie de la République démocratique du Congo (RDC), du Rwanda, du Burundi et de la Tanzanie, et est le plus important d’Afrique en termes de biodiversité.

Madagascar : 

-- L'énergéticien malgache, Mada Green Power, s'est associé à la start-up française Masacara Renwable Water, spécialisée dans la fourniture de systèmes conteneurisés de dessalement à l’énergie solaire, en vue de fournir de l’eau potable dans les zones arides à Madagascar.

Masacara Renwable Water, qui installera ses systèmes de dessalement d’eau (Osmosun) à Madagascar, compte s’appuyer sur sa connaissance du terrain pour déployer sa solution de traitement de l’eau dans les zones arides de la grande île.

Le système de dessalement par osmose inverse à l’énergie solaire photovoltaïque, sans batterie, développée par Masacara permet de dessaler les eaux saumâtres, dont la salinité est moindre que l’eau de mer. Cette eau est généralement extraite des nappes souterraines via des forages.

Angola : 

--L’entreprise China Railway Construction Corporation (CRCC) vient d’achever le projet d’approvisionnement en eau potable de la province de Cabinda, en Angola.

Les nouvelles installations ont été construites dans le cadre du projet approvisionnement de 600.000 personnes dans cette enclave située dans l’extrême nord du pays.

«Pendant l’épidémie de Covid-19, l’entreprise a maintenu son calendrier de construction tout en prenant des mesures efficaces pour prévenir et contrôler l’épidémie», indique la Commission de surveillance et d’administration des actifs publics (Sasac) de Chine. 





Nouveau commentaire :
Twitter

MAfrique | Revue de presse africaine | Mirador