MAP - Publié le Lundi 19 Octobre 2020 à 21:15

Bulletin écologique de l'Afrique australe


Johannesburg - En Afrique australe, le changement climatique a commencé à faire payer un lourd tribut aux économies nationales du Zimbabwe, de la Zambie et de l'Afrique du Sud, selon un rapport publié le week-end.


L’année dernière, l'est du Zimbabwe a été secoué par des phénomènes climatiques extrêmes, illustrant le prix très fort payé par l'Afrique, continent le plus affecté par le changement climatique.

En mars 2019, le cyclone Idai a provoqué des inondations catastrophiques au Zimbabwe, au Mozambique et au Malawi voisins, faisant plus d'un millier de morts, des millions de sinistrés et des dégâts considérables, notamment aux réserves alimentaires.

Un rapport de l’ONU révèle que 45 millions de personnes, un nombre record, sont menacées par la famine en Afrique australe, à cause de la sécheresse, des inondations et des difficultés économiques dans leurs pays.

"Cette crise de la faim atteint des proportions jamais vues", a averti mi-janvier la responsable régionale du Programme alimentaire mondial (Pam), Lola Castro

-. Un montant de 911 millions de rands a été engagé pour l'exercice 2020/21 pour aider à résoudre la pollution des égouts de longue date de la rivière Vaal en Afrique du Sud, a révélé lundi le ministère de l'Eau et de l'Assainissement (DWS).

"Le département a mobilisé au cours de l'exercice 2020/21 un investissement total de 1,2 milliard de rands pour des travaux qui incluent la construction d'une capacité supplémentaire de traitement des eaux usées et des stations de pompage associées", souligne le ministère dans un communiqué.

Il a indiqué qu'il avait récemment finalisé la portée de tout ce qui doit être fait pour résoudre le problème des égouts. De plus, 26 lots de travaux seront annoncés dans les semaines à venir pour que des entrepreneurs compétents participent à la résolution du problème prolongé des égouts.

«Cela signifie que les entrepreneurs désignés seront sur le terrain pendant la saison des fêtes», note-t-il.





Nouveau commentaire :
Twitter

MAfrique | Revue de presse africaine | Mirador