MAP - Publié le Vendredi 6 Décembre 2019 à 14:04

Bulletin économique du Maghreb du 06/12/2019


Tunis - La compagnie nationale "Tunisair" a signé, jeudi à Tunis, une lettre d'intention avec la compagnie irlandaise de leasing SMBC Aviation Capital, pour "la vente et le leasing" de cinq avions de type A 320 neo, qui seront livrés par le constructeur Airbus, en 2021 et 2022.


"Au lieu d’acheter ces 5 avions, moyennant une somme de plus de 800 millions de dinars (1 euro = 3,14 dinars), Tunisair va payer progressivement, durant 12 ans, le leasing de ces 5 avions neufs, à la compagnie de leasing SMBC Aviation Capital", a indiqué le directeur général adjoint commercial, Ali Miaoui.

Après l’achèvement de cette période de leasing, la compagnie SMBC Aviation Capital récupère ses avions et Tunisiair aura l’opportunité de rajeunir sa flotte, a précisé la même source.

"Au départ, Tunisair avait l’intention d’acheter directement, ces cinq avions auprès d’Airbus et elle avait fait des paiements anticipés progressifs de l’ordre de 150 à 200 MD. Ainsi, en vertu de ce contrat qui sera signé en janvier 2020, la compagnie de leasing SMBC acquiert ces 5 avions et Tunisair récupérera en contrepartie l’enveloppe anticipée, qui va servir essentiellement, à réparer ses avions qui sont au centre de maintenance. 

D’après Miaoui, la compagnie aérienne Tunisair a obtenu un rabais de l’ordre de 21 millions de dinars, sur le prix de leasing de ces 5 avions. 

A relever que la flotte de Tunisair est dotée de 28 avions mais seulement 21 avions sont réellement, en exploitation. 

De son côté, le PDG de "Tunisair", Ilyes Mnakbi a précisé que la compagnie, ne sera plus dans l’obligation d’acquérir des avions, elle va opter pour ce genre de contrat qui lui permet de louer l’avion, avec achat en option, à la fin de la durée du contrat.

"Cette alternative permettra également à la compagnie nationale qui traverse des difficultés financières d'avoir des liquidités et de renouveler sa flotte. Les avions de type A320 neo sont dotés des dernières technologies. Ils sont écologiques, puisqu'ils permettent des économies dans la consommation du carburant et les coûts de maintenance", a-t-il relevé.

Ces avions seront exploités sur les court et moyen courriers, en particulier sur les destinations africaines. Tunisair mettra à la disposition de sa clientèle une cabine configurée en version bi-classe de 150 sièges. Les passagers bénéficieront d’un programme de divertissement, grâce à une connexion wifi streaming accessible par leurs appareils portables, qu’ils pourront recharger à bord en cas de besoin.

Selon le ministère tunisien du Tourisme et de l’Artisanat et du Transport, la flotte de Tunisair enregistrera un changement après deux ans, grâce à cette nouvelle méthode de travail, qui est une première pour la compagnie nationale.

-. Les travaux de construction de l'unité industrielle "Sumitomo Electric System Tunisia", filiale du géant japonais " Somito Electric System Europ", spécialisée dans le câblage électrique et les composants électroniques destinés aux plus grands constructeurs automobiles internationaux, ont été lancés jeudi à Monastir.

Dans des déclarations à la presse, le chef de gouvernement tunisien chargé de la gestion des affaires courantes, Youssef Chahed, a indiqué que ce projet, qui a mobilisé un investissement étranger de 67,6 millions de dinars (MD), permettra la création de 5 mille nouveaux emplois, dont 20% au profit des cadres du gouvernorat de Monastir et des autres gouvernorats.

Les travaux de constructions seront réalisés sur deux phases. L’entrée en production de la première phase, dont les travaux ont été lancés, est prévue pour la fin de l’année 2020. Elle permettra la création de 2000 nouveaux postes d’emploi. Cette première partie de l’unité sera bâtie sur une superficie de 18,4 ha, mobilisant une enveloppe de 46 MD.

La deuxième phase du projet sera réalisée durant la période 2024-2025, avec un coût estimé à 21 MD, avec à la clé la création de 3000 nouveaux emplois.

Le directeur de SEWS TN, Lucian Anghelescu, a affirmé que la société a choisi de s’implanter en Tunisie, au vu de sa proximité géographique de l’Europe, de la qualité de la formation des ingénieurs, techniciens et de la main d’œuvre en général et de l’importance des opportunités d’investissement disponibles. Les premières commandes de cette unité seront exportées vers la France, la Turquie et l’Espagne.

Créé en avril 1897, le groupe "Sumitomo Electric System" compte 250 mille employés à travers le monde.

Pour rappel, le secteur des composants automobile en Tunisie contribue de l’ordre de 4% au PIB, avec 2 milliards d’euros à l’export, un taux de 10,74% de croissance moyenne en valeur des exportations et 260 entreprises employant 80.000 personnes.

-. Le ministre tunisien du Tourisme et de l'artisanat, René Trabelsi, a annoncé, jeudi, que son département se penche actuellement sur la conception d’une nouvelle démarche de reclassement des hôtels tunisiens, adaptée aux normes internationales de qualité.

Dans des déclarations à la presse en marge d’une conférence tenue à Hammamet pour présenter le programme de reclassement des hôtels, il a souligné que ces nouveaux critères seront strictement appliqués.

M. Trabelsi a fait savoir que cette opération, qui sera lancée début 2021, prendra en considération plusieurs critères se rapportant à l’accueil, au transport et l’hébergement des touristes.

Il a noté, dans ce cadre, que l’amélioration de la qualité des services est tributaire du renforcement de la formation, notamment à travers l’organisation des sessions de formation en partenariat avec les professionnels du secteur.

-. La nouvelle compagnie aérienne tunisienne privée, Jasmin Airways, a reçu jeudi son agrément officiel (AOC- Air Operator's Certificate), l’autorisant à effectuer des opérations de transport commercial.

"Jasmin Airways" a annoncé dans un communiqué s’être dotée de deux appareils de construction brésilienne de type Embraer 170, ayant une capacité de 76 sièges chacun. Elle assurera des vols charters courts et moyens courriers avec l’Europe et le Maghreb.

Elle proposera, également, des services de location d’appareils avec équipages sur des périodes données au profit d’autres marchés.

La compagnie, qui a permis la création d’une centaine de postes d’emplois directs, a choisi l’aéroport d’Enfidha-Hammamet comme base opérationnelle de ses activités, étant donné qu’il se situe entre les deux pôles touristiques (Hammamet et Sousse). 

L’aéroport de Djerba constituera, pour sa part, la deuxième base opérationnelle de la compagnie. Toutefois, celle-ci opérera sur tous les aéroports internationaux tunisiens et encouragera ses partenaires à programmer également des destinations telles que Tabarka et Tozeur notamment.

"Jasmin Airways" compte consolider sa flotte par de nouveaux appareils chaque année. Le nombre de ses collaborateurs augmentera au fur et à mesure de la croissance envisagée sur un marché où la demande en matière de vols charters est très élevée et notamment durant les pics de haute saison.

Selon Ali Ben Amara, Président directeur Général de "Jasmin Airways", l'obtention de l'AOC est "l’aboutissement d’un long parcours dans les métiers de l’aérien, domaine dans lequel nous agissons depuis 1998, à travers nos écoles de formation qui ont vu sortir de nombreuses générations de professionnels des métiers de l’aéronautique qui ont été recrutés par les plus grandes compagnies aériennes dans le monde".

Nouakchott -. Les réserves en devises de la Banque centrale de Mauritanie (BCM) sont de 1,048 milliard de dollars USD, à la date du 26 août 2019, a rassuré le Gouverneur de la BCM, Aziz Ould Dahi.

La BCM fait annuellement l’objet d’un audit de ses états financiers par un cabinet d’Audit international choisi obligatoirement parmi les plus grands bureaux d’audit du monde (KPMG), a-t-il dit, précisant que son rapport d’audit est publié dans le rapport annuel de la BCM et sur son site électronique.

Comme preuve de la bonne santé économique et financière de la Mauritanie, Ould Dahi a indiqué que le Programme convenu avec le FMI a connu «trois revues successives (…) qui ont toutes été approuvées sans réserve par le Conseil d’Administration de l’institution avec un respect de tous les critères». 

Le gouverneur a également souligné que «des mesures d’amélioration de la gouvernance interne de la Banque ont été prises avec l’adoption d’un nouveau statut qui permet la création d’un Comité d’audit indépendant des autorités de la BCM et prévoit l’envoi du Rapport annuel au président de l’Assemblée nationale, en plus du Président de la République». Et d’ajouter que la BCM s’attèle à la mise en œuvre du Système général de diffusion des données améliorées (SGDD-A) qui vise à améliorer la diffusion des données macroéconomiques officielles du pays sur une page nationale récapitulative de données (PNRD).





Nouveau commentaire :
Twitter

MAfrique | Revue de presse africaine | Mirador