MAP - Publié le Jeudi 26 Décembre 2019 à 11:12

Bulletin économique du Maghreb du 26/12/2019


​Tuni - Des fabricants tunisiens de dispositifs médicaux (articles pour bébé, consommable médical, dispositifs médicaux stériles avec emballage plastifié et /stérile…) ont rencontré, mercredi à la Maison de l'Exportateur à Tunis, des acheteurs marocains pour examiner les opportunités d'affaires et d'échange.


Selon le centre tunisien des exportation (CEPEX), ces rencontres, organisées avec l’appui de son bureau à Casablanca et en collaboration avec l’ambassade de Tunisie à Rabat, s'inscrivent dans le cadre de la visite de quatre jours en Tunisie de l’Association marocaine des professionnels des dispositifs médicaux (AMPDM), du 24 au 27 décembre.

Les membres de cette association sont des sociétés exerçant dans les activités du commerce (importateurs, distributeurs et détaillants...).

Le Maroc représente le troisième partenaire économique de la Tunisie au niveau maghrébin et arabe avec un volume d’échanges commerciaux, estimé, durant les 10 premiers mois de 2019, à 807 millions de dinars, dont 570 millions d’importation et 237 millions d’exportation.

Les deux pays ont échangé principalement, en 2019, des produits de l’industrie mécanique et électrique, de l’agro-alimentaire, du textile-habillement et du cuir et chaussures.

-. Les rencontres régionales pour l’élaboration de la stratégie nationale tunisienne de l'industrie et de l'innovation à l'horizon 2035, ont été lancées, mercredi à Nabeul. Ces réunions, qui se poursuivront de fin décembre à fin février 2020, visent à recueillir les propositions des industriels, des structures d’accompagnement et des différentes parties prenantes du secteur.

L'élaboration de cette stratégie, financée par la Banque Africaine de développement (BAD) et qui devrait être finalisée fin juin 2020, a été confiée à un bureau d’étude tuniso-espagnol.

Son objectif est de trouver les solutions adéquates pour redynamiser le secteur des industries manufacturières qui représente 17% de l’économie tunisienne, 20% des emplois et 90% des exportations nationales.

La valeur des exportations de ces industries a atteint, en 2019, 40 milliards de dinars. La stratégie, qui prendra en considération les spécificités et les avantages compétitifs des différentes régions tunisiennes, mettra en place des approches de long terme en vue de renforcer les secteurs industriels prometteurs à l’instar des industries aéronautique et pharmaceutique, le textile, le cuir et chaussures et aussi les industries d’intelligence et culturelles. 





Nouveau commentaire :
Twitter

MAfrique | Revue de presse africaine | Mirador