MAP - Publié le Jeudi 19 Mars 2020 à 14:36

Bulletin quotidien d'informations économiques africaines du 19/03/2020


Dakar - Voici le bulletin d'informations économiques africaines pour la journée du jeudi 19 mars:


Côte d'Ivoire-inflation

L'inflation en Côte d'Ivoire a progressé de 2,6% en février en rythme annuel, contre une hausse de 2% enregistrée en janvier, selon l'Institut national de la statistique (INS).

Cette hausse est essentiellement imputable à une augmentation des prix des produits alimentaires de 5,6% et du logement de 4,8%.

En clair, les prix de l'ensemble des denrées alimentaires de première nécessité composant le panier de la ménagère de l'Ivoirien lambda, se sont nettement appréciés. Ainsi, à l'échelle nationale, les prix de la viande ont augmenté de 4,8% en glissement annuel en février, quand ceux des poissons, des légumes frais et des fruits ont respectivement bondi de 10,3% ; 5,7% et 4,5% ; en lien avec une pénurie des produits locaux sur les marchés.

Gabon-BAD-infrastructures

Le Gabon et la Banque africaine de développement (BAD) viennent de signer un accord de prêt de 137 millions d'euros en vue du financement de la première phase du projet d’appui au secteur des infrastructures dans le pays.

Le projet qui sera exécuté sur une période de quatre ans (de janvier 2020 à décembre 2023), permettra de réduire les distances de transport en relevant l’indice d’accessibilité aux services de base des populations.

Le président Uhuru Kenyatta a lancé un avertissement aux commerçants sans scrupules qui profite de la pandémie de coronavirus pour s'enrichir, affirmant que leurs jours sont comptés.

«Pour nos commerçants et même les propriétaires de supermarchés, faites bien vos affaires et faites-les avec justice. Personne n'a jamais eu de problème avec qui que ce soit qui fasse des bénéfices, mais il est très immoral que nous profitions d'une situation malheureuse pour faire des profits supra normaux», a averti le chef de l'État, qui a qualifié d'"acte criminel" le fait de profiter de la pandémie pour s'enrichir.

Ghana-Ports

Le lancement des travaux du port maritime de Keta, dans la région de la Volta, pourrait intervenir d'ici le quatrième trimestre de cette année, selon le ministre ghanéen des Transports, Kwaku Ofori Asiamah.

Le futur port maritime sera érigé dans la ville de Kedzi, municipalité de Keta. 

"Sept des dix-neuf entreprises soumissionnaires ont été présélectionnées pour soumettre des propositions techniques et financières pour les études de faisabilité", a-t-il déclaré, ajoutant que l’étude proprement dite débutera d’ici le mois d’avril.

Nigeria-Electricité

Le Togo, le Niger et le Bénin n’ont pas encore réglé leurs consommations d’électricité de janvier en septembre 2019 au Nigeria. Leurs dettes cumulées s’élèvent à 29,97 milliards de nairas, chiffre la Commission nigériane de réglementation de l’électricité (NERC)

"Le gouvernement nigérian a continué à engager les gouvernements des pays voisins bénéficiant de l'offre d'exportation pour assurer les paiements en temps opportun pour l'électricité achetée au Nigeria », indique la NERC dans son rapport trimestriel.

En une année, les dépenses de la présidence de la République ont presque doublé passant de 35,527 millions USD en 2019 à 67,752 millions USD en 2020, au regard des données de la Direction de la Préparation et du Suivi du Budget.

A fin février 2020, la présidence a dépensé au titre de rémunérations de son personnel 18,811 millions USD contre des prévisions linéaires de 11,292 millions USD, soit un taux de réalisation de 166,58%.

A fin décembre 2019, les dépenses du personnel de la présidence se sont chiffrées à 51,537 millions) contre des crédits plafonnés à 35,527 millions USD, soit un dépassement de 45,06%. 
 





Nouveau commentaire :
Twitter

MAfrique | Revue de presse africaine | Mirador