MAP - Publié le Mercredi 23 Septembre 2020 à 11:41

Bulletin quotidien d'informations économiques africaines du 23/09/2020


Dakar - Voici le bulletin d'informations économiques africaines pour la journée du 23 septembre :


Côte d'Ivoire-exportations

Le Mali s'est hissé au premier rang des clients de la Côte d'Ivoire sur le marché africain en 2019 d'après les données du ministère ivoirien en charge de l'Economie et des Finances. L'année dernière, ce sont en effet 360,74 milliards FCFA de marchandises que la Côte d'Ivoire a exporté vers son voisin, un chiffre en hausse de 14%. Le Burkina lui a importé pour une valeur de 344,8 milliards FCFA de la Côte d'Ivoire, se maintenant au second rang de ses clients africains. Suivent ensuite l'Afrique du Sud (près de 234 milliards FCFA), le Ghana (136,9 milliards FCFA) et le Togo (124,9 milliards FCFA).

A l'échelle internationale, les Pays-Bas, les Etats-Unis et la France sont respectivement les trois premiers clients de la Côte d'Ivoire. Les Pays-Bas ont importé pour 796 milliards FCFA de produits ivoiriens, contre 445 milliards FCFA pour les Etats-Unis et 441 milliards FCFA pour l'Hexagone. +++++

Côte d'Ivoire-cacao

Le président ivoirien Alassane Ouattara a procédé mardi à la pose de la première pierre pour la construction de deux usines de transformation de cacao à la zone industrielle PK 24, au Nord d'Abidjan, pour un investissement global de 216 milliards Fcfa. Ces deux unités de transformation de fèves de cacao initiées par le Conseil café-cacao, organe de régulation de la filière, devraient être bâties sur deux terrains d'une superficie de 21 hectares chacun, acquis à Abidjan PK 24 et dans la zone industrielle de San-Pedro, dans le Sud-Ouest ivoirien.

Cette pose de la première pierre, marque le lancement et le démarrage des travaux de construction de ces infrastructures prévus durer sur une période de 24 mois. Il sera réalisé grâce à l'appui de la Chine. 

Tchad-Energie 

Le ministère tchadien de l'Energie prévoit de mettre en place un comité ad-hoc pour trouver des solutions à la vague de délestages fréquents qui secoue le pays, a annoncé Ramatou Mahamat Houtouin, la ministre tchadienne de l’Energie.

Le comité sera constitué par des ingénieurs et des techniciens du ministère de l’Energie auxquels s’associeront des représentants de l’association de défense des droits des consommateurs et aura pour objectif de soutenir la Société nationale de l’électricité du Tchad (SNE) dans la gestion du déficit.

Ainsi, les membres du comité assureront le suivi sur le terrain du délestage et aideront à une distribution plus équitable de l’énergie. Cette distribution privilégiera les organismes de santé et de sécurité tels que les hôpitaux, les centres de santé, les casernes militaires et les grandes institutions.

Ouganda :

La Fédération internationale des droits de l’Homme (FIDH) et l’ONG Oxfam appellent à l’annulation du projet d’exploitation pétrolière porté par Total et la China National Offshore Oil Corporation autour du lac Albert, en Ouganda, soutenant que la réalisation et le développement de ce projet auront de graves conséquences environnementales.

« Ce projet, s’il est mené à bien, affectera plus de 12.000 familles et provoquera la destruction des écosystèmes sensibles dans une région dont la biodiversité est l’une des plus riches au monde », souligne la FIDH et Oxfam dans un rapport intitulé « Pétrole en Afrique de l’Est : les communautés en danger ».

Fruit de deux années d’enquêtes, le rapport publié récemment déplore notamment le sort réservé aux réserves naturelles au sein desquelles sont situés les gisements de pétrole. L’un des gisements à exploiter s’étend jusque dans les Murchison Falls, le plus grand parc national de l’Ouganda, déjà menacé par un projet hydroélectrique de Bonang Power.

Le Kenya, première économie d'Afrique de l'Est, a été classé à la troisième place sur la liste des principaux marchés africains de l'assurance en 2019

En réalisant un chiffre d'affaires de 2,2 milliards de dollars sur un marché africain de 68,1 milliards, le Kenya boucle le trio de tête derrière le Maroc avec 4,6 milliards de dollars de primes émises en 2019 et l’Afrique du Sud qui domine le marché avec 47,1 milliards de dollars.





Nouveau commentaire :
Twitter

MAfrique | Revue de presse africaine | Mirador