MAP - Publié le Jeudi 26 Décembre 2019 à 11:18

Bulletin quotidien d'informations économiques africaines du 26/12/2019


Dakar - Voici le bulletin d'informations économiques africaines pour la journée du jeudi 26 décembre:


Sénégal-Agriculture

Le ministre de l'Economie, du Plan et de la Coopération, Amadou Hott, et le président de la Banque islamique de développement (BID), Dr Bandar Hajjar, ont signé mardi à Djeddah (Arabie Saoudite) l’accord relatif au financement du Projet de Zone de Transformation Agro-Industrielle du sud ou Agropole Sud, d’un montant de 27,850 millions d’euros.

Dans un communiqué, le ministère de l’Economie, du Plan et de la Coopération souligne que le projet Agropole Sud va favoriser la création de chaînes de valeurs agricoles dans la région naturelle de Casamance (Ziguinchor, Sédhiou et Kolda) et s’inscrit dans le cadre du Plan Sénégal émergent (PSE) en son pilier I, relatif à la transformation structurelle de l’économie et à la croissance. Il est en accord avec le volet industriel du PSE qui prévoit la création de trois agropoles intégrées et compétitives.

Le projet a pour objectif principal de contribuer à l’amélioration des conditions de vie de la population grâce à la création de valeur ajoutée pour les produits agricoles et à l’augmentation durable de la productivité des filières agro-industrielles prioritaires, notamment la mangue et la noix d’acajou, selon la même source.

Tanzanie-Economie

La Tanzanie bénéficiera de 272,12 millions $ de la Banque africaine de développement (BAD), pour financer la construction d'un nouvel aéroport à Dodoma, la capitale du pays, a-t-on appris sur le site de l’institution africaine.

La nouvelle enveloppe financière, cofinancée par la Chine, comprend un prêt de 198,6 millions $ de la banque, 23,52 millions $ du Fonds africain de développement (FAD) et 50 millions $ du Fonds Africa Growing Together (AGTF). Le nouvel aéroport qui sera situé dans le district de Msalato, devrait accueillir au moins 50.000 avions et un million de passagers par an, majoritairement des internationaux. Cet investissement s’inscrit dans le cadre du programme de développement du président John Magufuli, qui depuis 2015, a intensifié les investissements dans les infrastructures. La construction du nouvel aéroport vise à répondre à la croissance attendue du transport aérien dans le pays et en Afrique de l’Est plus globalement.

Rwanda-Burundi-Tanzanie-Electricité-Infrastructures 

La demande de prorogation du délai de construction de la centrale hydroélectrique de Rusumo Falls, introduite par le constructeur, a été rejetée, rapporte la presse rwandaise.

Situé la frontière entre le Rwanda, la Tanzanie et le Burundi, le projet actuellement construit à 59 % était initialement prévu pour s'achever en février 2020, mais les développeurs ont requis une prorogation de ce délai jusqu’en juillet 2021.

« Ils nous ont dit que les travaux de construction seront achevés en juillet 2021, mais nous avons répondu que le délai est trop long. Nous voulons avoir de l’électricité plus tôt. Nous leur avons donc demandé de mettre tout en œuvre pour que cela soit possible », a affirmé le ministre rwandais des Infrastructures, Claver Gatete, cité par des médias.

Les travaux sont conduits par un consortium mené par le Chinois CGCOC Group et ANDRITZ Hydro. La production de l’infrastructure sera équitablement partagée entre les trois pays.

RDC-Congo-Minerai

Sauf le cobalt dont la tendance est baissière, les valeurs de base des produits miniers marchands de la République démocratique du Congo connaissent une tendance haussière la semaine en cours, du lundi 23 au samedi 28 décembre 2019, par rapport à la période du 16 au 21 décembre courant. Le cobalt, minerai stratégique de la RDC, qui coûtait 38.477,25 dollars américains la tonne, se vend cette semaine à 37.352,70 U$/t, soit une tendance baissière de 2,92 %.

Quant aux produits agricoles et menus forestiers, pour la plupart, la tendance de leurs valeurs de base demeure stable. A l'exception des cafés, arabica et robusta, dont les prix ont augmenté, et le cacao dont la tendance est baissière cette semaine, indique la Commission nationale des mercuriales des prix.

Les cafés robusta et arabica passent respectivement de 1,41 à 1,42 et de 1,89 à 2,06 dollars américains par kilogramme. Des tendances haussières de 0,71 % et de 8,99 %. Tandis que le cacao chute de 1,46 à 1,42 U$/kg, soit une baisse de 2,74 %, selon la même source. 





Nouveau commentaire :
Twitter

MAfrique | Revue de presse africaine | Mirador