MAP - Publié le Mardi 31 Décembre 2019 à 13:21

Bulletin quotidien d'informations économiques africaines du 31/12/2019


Dakar - Voici le bulletin d'informations économiques africaines pour la journée du mardi 31 décembre :


Sénégal-Habitat

Un nouveau fonds alimenté par la taxe sur le ciment a été mis en place par les pouvoirs publics sénégalais en vue de permettre aux populations démunies de bénéficier du programme de 100.000 logements sociaux lancé par le gouvernement pour démocratiser l'accès au logement, a indiqué le directeur de la promotion de l’habitat social, Mounirou Ly.

Dans ce cadre, un franc sera prélevé sur chaque sac de ciment, soit 2000 francs CFA par tonne, a dit M. Ly, dimanche à Kaolack, dans un entretien avec des journalistes.

Sénégal-Economie-Agriculture

L’Association des professionnels des engrais du Sénégal (APESEN) a été mise sur pied lundi à Dakar avec l’objectif de professionnaliser davantage le secteur de la distribution de cet intrant agricole, a expliqué Moulaye Baldé, un de ses initiateurs.

"Nous allons essayer de nous mettre en conformité par le biais de cette association et nous mettre aux normes de ce qui se fait dans la sous-région, au Mali, au Nigeria et au Burkina Faso etc.’’, a-t-il déclaré en marge de l’assemblée générale constitutive.

Côte d'Ivoire-trésor

Le Trésor public ivoirien vient d'obtenir la certification ISO 9001 version 2015, un référentiel de systèmes de management de la qualité, décerné par l’organisme de certification Afaq Afnor Afrique de l’Ouest.

« Nous avons le plaisir de vous informer que nous avons décidé de donner une suite favorable à votre demande de certification en ISO 9001 V 2015 et nous vous adressons nos sincères félicitations », indique une lettre de Afaq Afnor Afrique de l’Ouest, adressée au Trésor public ivoirien. 

Afaq Afnor Afrique de l’Ouest assure en outre prendre toutes les dispositions nécessaires pour que ce certificat soit « établi dans les meilleurs délais ». Le certificat délivré sera un excellent moyen pour le Trésor ivoirien de donner confiance à ses partenaires pour la qualité de ses services. 

Côte d'Ivoire-construction

La société de cimenterie LafargeHolcim Côte d'Ivoire et l'Institut national polytechnique Félix Houphouët-Boigny de Yamoussoukro ( INP-HB), ont signé une convention de partenariat pour soutenir l'insertion professionnelle des jeunes diplômés de cet établissement d'excellence, indique un communiqué.

« Ce partenariat Grande Ecole-Entreprise a pour objectif de soutenir la formation et l’insertion professionnelle des jeunes diplômés par des stages de formation et de découvertes dans les unités de production et de distribution du groupe ( LafargeHolcim) en Côte d’Ivoire», explique le cimentier.

Gabon-infrastructures

Le gouvernement va consentir 135 milliards de FCFA pour poursuivre le programme de réhabilitation des voiries urbaines, la relance des subdivisions des travaux publics et les travaux de réaménagement de la route nationale 1, a indiqué le Premier ministre Julien Nkoghe Bekale.

Cette annonce a été faite par le chef du gouvernement, vendredi, à l'occasion de son passage devant les députés.

Pour lui, ces efforts s'inscrivent dans le cadre de la détermination du gouvernement de construire un réseau routier permettant à tous les Gabonais de pouvoir se déplacer facilement à l’intérieur des villes et des villages.

RDC-mines-loi

Dans son projet de loi de finances 2020, le gouvernement congolais a prévu les assignations des recettes du secteur minier à hauteur de 3.114,8 milliards de Francs congolais (FC) contre 1.480,5 milliards FC en 2019, soit un taux d’accroissement 110%.

Après harmonisation des divergences par la commission mixte paritaire (Assemblée nationale-Sénat), ces recettes minières ont été réajustées à 3.621,1 milliards de FC. La redevance minière versée au pouvoir central a été majorée à 1.104,4 milliards FC, soit 50% de la redevance minière totale, indique un rapport d’analyse du projet de finances 2020, réalisé par les organisations de la société civile.

Ouganda-Finances

Le gouvernement ougandais envisage d'emprunter jusqu’à 2 milliards de dollars US pour financer son budget 2020-2021, rapporte la presse locale, citant un document officiel.

Les fonds devraient servir à financer la hausse sans précédent des dépenses publiques dues aux nombreux travaux d’infrastructures lancés par le gouvernement, qui ont conduit à une augmentation alarmante des emprunts et donc de la dette publique.

L’accumulation d’emprunts sur le marché financier et auprès de la Chine avait poussé récemment le Fonds Monétaire International (FMI) à exhorter Kampala à réduire sa dette.

Ghana-Ports

Le port de Takoradi a enregistré un trafic de 9,9 millions de tonnes en 2019 contre 8,2 millions de tonnes l'an dernier, soit une hausse de 21%.

Le port a connu une augmentation de 2,2 millions de tonnes métriques des exportations, soit 42%, a fait savoir le directeur du port de Takoradi, Ebenezer Afadzi.

Nigeria-Pétrole

La société publique du pétrole (NNPC) a annoncé son intention d'acquérir des intérêts supplémentaires dans l’usine Escravos gas-to-liquids (EGTL), opérée par la filiale locale de la société américaine Chevron. 

La NNPC contrôle 20% des parts totales de l’usine et Chevron 60%.

Les responsables de la NNPC ont indiqué que les négociations ont démarré et de nouvelles mises à jour sont attendues dans les prochaines semaines. 
 





Nouveau commentaire :
Twitter

MAfrique | Revue de presse africaine | Mirador