MAP - Publié le Lundi 12 Octobre 2020 à 12:00

Bulletin quotidien d'informations économiques africaines


Dakar - Voici le bulletin d'informations économiques africaines pour la journée du lundi 12 octobre :


Gabon-pétrole

Le ministre du Pétrole, du Gaz et des Mines, Vincent de Paul Massassa, a signé, vendredi dernier à Libreville, l'avenant 2 à la convention liant l'Etat gabonais à l’opérateur pétrolier PERENCO.

Au Gabon depuis 1992, PERENCO, par cet avenant réaffirme son ancrage dans le secteur or noir gabonais. Outre la partie technique, cet avenant dévoile la concentration des activités de l’entreprise franco-britannique dans les champs offshore sur lesquels elle était en partenariat avec d’autres, indique un communiqué du gouvernement.

Rwanda-entreprises

Au Rwanda, des entrepreneurs se sont associés pour créer une entreprise innovante qui transforme les roches laissées par la lave des volcans dans le district de Musanze en matériaux de construction comme des briques, des pavés et des granulats, rapporte le quotidien « The New Times ».

L'idée de transformer les roches volcaniques en blocs de construction est née dans l'optique de créer des emplois et de promouvoir les matériaux disponibles au niveau local, indique le journal, ajoutant que ce projet innovant est soutenu par l’initiative « Made In Rwanda ».

Le district de Musanze, le plus montagneux du Rwanda, englobe la plus grande partie du Parc national des volcans. Les roches produites par la lave sont longtemps restées inexploitées dans cette zone. Pour les fondateurs de l’entreprise « EN-HAQQORE », ces roches abandonnées étaient une opportunité de développer un projet d’entreprise innovante.

L’entreprise emploie une quarantaine de personnes et produit 70 m² de pavés par jour. Les fondateurs ambitionnent de récolter des fonds pour atteindre une capacité de production de 500 m² de pavés.

Kenya-assurances

Le secteur kényan des assurances risque de connaître une vague d'annonces de consolidation ou d'acquisition d'ici la fin de l'année 2020.

Selon l'autorité en charge de la régulation de cette activité, 20 compagnies d'assurance sur les 56 que compte le Kenya ne sont toujours pas parvenues à procéder aux augmentations de capital qui avaient été décidées. Elles ont jusqu'à décembre pour se conformer.

Une première annonce est venue de Jubilee Holdings, le groupe d'assurance le plus important du Kenya en termes de valeur boursière. Le groupe allemand Allianz avait fait une offre de 100 millions $ pour reprendre plusieurs de ses filiales africaines dans le segment de l'assurance non vie.

Djibouti-affaires

Djibouti sera doté d'une cité d’affaire "East Africain International Business Center", de 840 000 mètres carrés qui sera érigée sur le site de l’ancien de port.

Ce futur quartier d’affaires ultra-moderne, dont les travaux de construction ont été lancés jeudi dernier par le président de la République, Ismail Omar Guelleh, sera réalisé en six phases et sera doté à terme de deux tours jumelles, d’un grand hôtel de luxe, d’un gigantesque centre commercial, d’une salle d’exposition, d’un port de plaisance, d’un terminal de croisière, d’un aquarium, selon l’agence djiboutienne ADI.

La première phase de ce projet pharaonique prévoit la création d’environ 27000 emplois et la réalisation de l’hôtel, de salles d’exposition et de conférence et d’un centre d’études maritimes, est-il indiqué. 





Nouveau commentaire :
Twitter

MAfrique | Revue de presse africaine | Mirador