MAP - Publié le Vendredi 13 Décembre 2019 à 10:47

Casablanca: Remise des prix aux lauréats de la 13ème édition du Concours National de l’Innovation, R&D et Technologie


​Casablanca - Les lauréats de la 13ème édition du Concours National de l’Innovation, de la Recherche-Développement et de la Technologie ont été primés, jeudi soir à Casablanca.


Ainsi, dans la catégorie "Jeunes chercheurs et doctorants", le premier prix de la recherche a été attribué à Mme Hind Hassani Idrissi de la Faculté de médecine et de pharmacie de l'Université Hassan II de Casablanca et du CHU Ibn Rochd pour son projet intitulé "Modélisation mathématique et développement d'un simulateur de prédiction: Exemple des maladies cardiovasculaires au Maroc".

Le deuxième prix de la même catégorie a été décerné à M. Oussama Jhabli de l'Université Mohammed V de Rabat, Faculté des sciences et Fondation MASCIR, pour son projet "Additif pour la batterie de démarrage Pb-acide Electra", tandis que le troisième prix est revenu à M. Yahya Lahlou de la Faculté des sciences relevant de l'Université Ibn-Tofail de Kénitra, pour son projet "WINSOL, un système hybride bi-convertisseur d'énergies transformable en deux modes de production électrique photovoltaïque/éolien.

S'agissant de la catégorie "Inventeurs et Innovateurs", M. Ahmed Zahlan s'est vu attribuer le premier prix de l'innovation pour son projet "Glutect: détecteur portable de gluten dans les aliments". Le deuxième prix est revenu à MM. Abdellah Ayache et Younes Karfa Bekali pour leur projet "Prise électrique rotative étanche sécurisée esthétique".

Le troisième prix de l’innovation dans la même catégorie a été remis à MM. Jérémie Perales et Amine Kili pour leur projet "DabaGo: une plateforme transport multimodale".

La cérémonie de remise des prix, qui intervient à l'occasion de la tenue de l'assemblée générale annuelle de R&D Maroc, a été précédée par une conférence débat sur le thème "l’innovation dans les startups, un impératif d’utilité publique" assurée par le professeur et expert en innovation et développement d'entreprises et startups Jean-Michel Truong.

Mettant l’accent sur l’innovation dans les startups, M. Truong a indiqué que celle-ci est considérée, partout dans le monde, comme un impératif d’utilité publique, relevant que les entreprises compétitives portées par l’innovation constituent le pilier indispensable de tout développement.

"Innover c'est transgresser une loi universellement admise", a t-il assuré, notant que "l'innovateur poursuit des objectifs qui, aux yeux de tous, paraissent utopiques, délirants voire fous, et voit ce que ses contemporains ne perçoivent pas".

Qualifiant l'innovateur de visionnaire, l'expert a souligné que dans un environnement en perpétuelle mutation, y compris dans ses fondements physiques comme le climat ou la géologie, innover est la condition de possibilité non seulement de l'évolution mais de la survie elle-même.

Et de rappeler que les 13 éditions du Concours National de l’Innovation, de la Recherche-développement et de la Technologie, organisé par l'association marocaine pour la recherche et développement R&D Maroc depuis 1999, ont reçu et traité près de 1200 projets et en ont primés 180.

Crée en 1997, R&D Maroc est une association professionnelle reconnue d'utilité publique qui a pour objectif de promouvoir l'innovation et la recherche-développement dans le secteur productif national. 





Nouveau commentaire :
Twitter

MAfrique | Algérie | Afrique du Sud