MAP - Publié le Samedi 30 Novembre 2019 à 12:39

Commémoration à Rabat de la Journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien


​Rabat - L'ambassade de Palestine à Rabat a célébré, vendredi à Rabat, la Journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien, lors d'une rencontre à laquelle a assisté le chef du gouvernement, Saad Eddine El Otmani. A cette occasion, M. El Otmani a réitéré le soutien indéfectible du Maroc à la résistance du peuple palestinien face à l'occupation israélienne, mettant en exergue les positions de SM le Roi Mohammed VI, président du Comité Al Qods, qui ne cesse de défendre le droit du peuple palestinien frère d'établir un État indépendant avec Al-Qods Oriental comme capital.


Le chef du gouvernement a rappelé le message adressé ce vendredi par le Souverain au président du Comité pour l’exercice des droits inaliénables du peuple palestinien, Cheikh Niang et dans lequel SM Le Roi a insisté sur la nécessité de replacer la question palestinienne au cœur des priorités internationales et souligné que la solution des deux États demeure le préalable essentiel pour mettre fin au conflit israélo-palestinien et instaurer une paix globale au Moyen-Orient.

L'ambassadeur de Palestine à Rabat, Jamal Choubki, a affirmé que cet événement constitue une occasion pour réitérer les droits inaliénables du peuple palestinien à l'autodétermination, à l'indépendance, à la souveraineté nationale et le droit des Palestiniens de retourner chez eux.

M. Choubki a également relevé que "parmi les deux États qui devaient être créés en vertu d'une résolution de l'ONU, un seul a émergé, Israël, alors que notre peuple lutte jusqu'à présent pour son indépendance et sa liberté, et ceci nous amène à demander et à discuter, le moment n’est-il pas venu pour que le monde agisse en faveur des droits du peuple palestinien". M. Choubki s'est félicité du soutien du Maroc et son rôle permanent d’appui à la cause palestinienne pour mettre fin à l’occupation et édifier un Etat palestinien avec Al Qods Al Charif comme capitale.

De son côté, le président de l'Association marocaine de soutien à la lutte palestinienne, Mohamed Benjelloun Andaloussi, a noté que cette journée marque l'histoire d'un ensemble de décisions des Nations-Unies en ce qui concerne la situation des réfugiés et la reconnaissance de l’État palestinien, déplorant que les résolutions des Nations-Unies ne soient pas soumises à un suivi.

Cette rencontre s'est déroulée en présence de nombreuses personnalités du monde politique, diplomatique et de la presse.





Nouveau commentaire :
Twitter

MAfrique | Algérie | Afrique du Sud