MAP - Publié le Samedi 14 Novembre 2020 à 16:00

Criminalité en Afrique du Sud: Plus de 5100 personnes tuées durant le 2ème trimestre 2020


​Johannesburg - Quelque 5.107 personnes ont été assassinées en Afrique du Sud durant le deuxième trimestre de 2020, révèle un rapport sur les activités criminelles présenté, vendredi, par le ministre de la police, Bheki Cele.


«Cela signifie que 339 personnes de moins ont été tuées par rapport à la même période de l'an dernier. C'est également le chiffre le plus bas des quatre derniers trimestres», a déclaré le ministre. 

Il a, en outre, précisé qu’à partir d'un échantillon de 4.290 meurtres, l'analyse a révélé que 1.992 meurtres ont eu lieu dans des espaces publics tels que des plages, des parcs ou des rues, alors que plus de 900 personnes ont été tuées dans leurs maisons. 

«Plus de 1 000 incidents de meurtre, de tentative de meurtre, de viol et d'agression ont eu lieu à l'intérieur ou à l'extérieur de points de vente d'alcool», a déclaré le ministre sud-africain, notant que les vols qualifiés, les malentendus et les conflits entre gangs figurent en tête de liste des causes de meurtre. 

Ces derniers chiffres contrastent nettement avec les statistiques de faible criminalité durant le premier trimestre de cette année, publiées par le même département en août dernier. «Les baisses ont été largement attribuées au fait que le pays était à l'époque sous les niveaux 3 et 4 du confinement», a indiqué Cele. 

Et de reconnaitre que les criminels «ne reculent devant rien pour commettre leurs actes criminels, souvent dans des espaces publics à proximité de passants innocents».


Tags : Criminalité



Nouveau commentaire :
Twitter

MAfrique | Revue de presse africaine | Mirador