Agence Ecofin - Publié le Lundi 6 Janvier 2020 à 12:24

Espace: Le marché spatial africain en croissance



Dans la toute première édition de son rapport annuel sur l’industrie spatiale en Afrique, publié en juin 2019, le site web Space in Africa révèle qu’entre 1998 et avril 2019, 32 satellites ont été mis en orbite dans l’espace par huit pays africains. Outre ces équipements spatiaux attribués à l’Algérie, l’Angola, l’Égypte, le Ghana, le Kenya, le Maroc, le Nigéria et l’Afrique du Sud, trois autres projets de satellites - Rascom-QAF1, Rascom-QAF1R et New Dawn – initiés par l'Organisation régionale africaine de communications par satellite (Rascom) et financé par divers pays africains pour des opérations régionales, ont porté à 35 le nombre d’appareils spatiaux, exclusivement africains, envoyés dans le ciel. Cependant, une mise à jour de ce chiffre au 30 novembre 2019 permet d’affirmer que l’Afrique enregistre aujourd’hui 38 satellites dans le ciel. Selon Space in Africa, le marché spatial africain pèse désormais plus de 7 milliards de dollars par an et devrait dépasser les 10 milliards de dollars d'ici 2024, porté par les télécommunications.

Source
 





Nouveau commentaire :
Twitter

MAfrique | Algérie | Afrique du Sud | Tunisie