MAP - Publié le Mercredi 23 Septembre 2020 à 11:11

Kenya/Maroc: Vers l’établissement d’un partenariat multisectoriel entre les villes côtière de Mombasa et Tanger


​Mombasa – Le gouverneur du comté kényan de Mombasa, Ali Hassan Joho, a exprimé mardi son intérêt pour l’établissement d’un partenariat multisectoriel avec la ville de Tanger, un partenariat qui sera scellé à travers la signature d’un jumelage entre les deux villes côtières.


M. Joho qui a reçu l’ambassadeur du Maroc à Nairobi, El Mokhtar Ghambou, a souligné que ce partenariat devra toucher l’ensemble des activités économiques, notamment le tourisme, la pêche, les ports, la gestion des ressources en eau ainsi que la formation des Imams.

A cet effet, le gouverneur de Mombasa a mis en place un comité qui sera chargé d’examiner toutes les modalités pour donner corps à ce futur partenariat qu’il a qualifié de “fructueux” et d'”importants” pour les deux régions, en particulier, et les deux pays, en général.

M. Hassan Joho, membre du bureau politique du Mouvement Démocratique Orange (ODM), s’est dit, par ailleurs, “impressionné” par le “développement économique continu et remarquable”, réalisé par le Maroc sous le règne de SM le Roi Mohammed VI.

Pour sa part, M. Ghambou a mis en avant l’intérêt pour les deux régions de coopérer mutuellement et de poser les jalons d’un partenariat à la fois bénéfique et compémentaire.

Il a tenu à rappeler dans ce cadre que les relations maroco-kényanes datent du 14è siècle et sont décrites dans un récit d’Ibn Battouta qui a séjourné à Mombasa à plusieurs reprises.

Le diplomate marocain a aussi mis en relief le leadership visionnaire de Sa Majesté le Roi Mohammed VI en faveur de la coopération Sud-Sud, le co-développement et l’intégration du continent africain, ajoutant que les pays africains sont appelés à tirer les leçons de la vision clairvoyante du Souverain, qui a fait du Maroc, en l’espace de deux décennies, un champion en matière des investissements intra-africains et un modèle de l’émergence africaine.

A l’issue de cet entretien, les deux parties ont convenu de symboliser l’amitié maroco-kényane en donnant le nom d’Ibn Battouta à une grande place de Mombasa, deuxième grande ville du Kenya après Nairobi.


Tags : Kenya, Maroc



Nouveau commentaire :
Twitter

MAfrique | Revue de presse africaine | Mirador