MAP - Publié le Mercredi 25 Septembre 2019 à 10:21

L'exploration minière et le développement en Afrique au coeur du SIMC 2019


​Casablanca - L'exploration minière et le développement en Afrique figurent au coeur de la 6ème édition du salon international des mines et des carrières (SIMC-2019), qui a ouvert ses portes, mardi ,à Casablanca.


Organisée par la revue énergies/mines et carrières avec le concours du Groupe OCP, cet événement est initiée, du 24 au 26 septembre ,en partenariat avec l'Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM) et met l'accent sur l'exploration minière et le développement en Afrique, deux défis majeurs que la gouvernance se doit relever en vue de faire améliorer le secteur des mines dans le continent qui se heurte continuellement aux difficultés de financement, de certification des études, d'opportunités, de débouchés et d'innovations.

S'exprimant à cette occasion, le directeur du salon, Mohamed Moudarir a expliqué que cette manifestation, la seule au niveau nord-africain, offre toutes les nouveautés liées à ce secteur.

Pour M.Moudarir, le salon offre également de nouvelles opportunités pour nouer des partenariats, rappelant que depuis la première édition plusieurs personnalités sont systématiquement conviées pour débattre des problématiques liées au secteur des mines et carrières.

Pour sa part, la représentante du ministère sénégalais des mines, Rokhaya Samba Diene, a indiqué que la coopération entre le Maroc et le Sénégal est encadrée par le protocole conclu en 2013, mettant l'accent sur les partenariats avec l'Office chérifien des phosphates dans le domaine agricole.

Le secteur des mines figure parmi les secteurs vitaux dans l'économie sénégalaise, a notamment fait savoir Mme Samba Diene, indiquant que le pays tire profit de ses ressources pour créer des activités génératrices de revenu.

Le SIMC-2019 verra la participation de plusieurs personnalités de haut niveau dans le secteur des mines ainsi que nombre d'officiels, de délégations et d'experts venus d'Afrique outre une soixantaine d'exposants européens et asiatiques.

Il aborde durant ces trois journées divers sujets liés aux nouvelles stratégies de développement du secteur des mines en Afrique, à la modernisation de la réglementation pour accompagner les évolutions du marché, au développement économique et social des zones d'activités minières, au rôle et aux statuts des coopératives, au traitement et à l'exploitation et la réhabilitation des sites miniers.

Cette édition offre également une opportunité pour des rencontres B2B entre professionnels du secteur, investisseurs et porteurs de projets.




MAfrique | Algérie | Afrique du Sud