MAP - Publié le Vendredi 20 Novembre 2020 à 14:11

La Commission de politique étrangère au Parlement vénézuélien soutient l'intervention du Maroc pour rétablir la circulation à El Guerguerat


​Caracas – La Commission permanente de la politique étrangère, de la souveraineté et de l'intégration à l’Assemblée nationale du Venezuela a exprimé son soutien à l’intervention du Maroc à El Guerguerat, qui a permis de rétablir la circulation et les flux commerciaux, qui étaient bloqués pendant trois semaines par les milices du "polisario".


"Nous exprimons notre soutien au Royaume du Maroc dans son intervention pacifique pour mettre fin au blocage par les milices du polisario du poste frontière d’El Guerguerat, dans le sud du Maroc à la frontière avec la Mauritanie", a indiqué la Commission dans un communiqué signé par son président, Armando Armas, soulignant que l’intervention a été menée "dans le parfait respect de la légalité internationale et des résolutions des Nations Unies".

La Commission, a ajouté la même source, suit "avec préoccupation les graves actes et provocations menés par les milices du polisario à El Guerguerat, dans l'objectif de perturber la libre circulation civile et commerciale, sans respect aucun au personnel de la MINURSO.

Selon le communiqué, ces actes "représentent un mépris aux résolutions approuvées par le Conseil de sécurité des Nations unies et aux appels du secrétaire général de l'ONU et de la communauté internationale.

Par ailleurs, la Commission a réitéré sa "condamnation du soutien du régime chaviste illégitime aux séparatistes du polisario, se dressant ainsi, comme à son accoutumé, du côté des choix de déstabilisation de la région, au lieu d’appuyer les solutions constructives et pacifiques et les efforts visant à garantir le respect des principes du droit international"

La Commission a également appelé à "une solution politique, définitive, réaliste et durable" au conflit artificiel autour du Sahara marocain, "sur la base du plan d'autonomie proposé par le Maroc" qui a été qualifié par le Conseil de sécurité de l’ONU de "sérieux et crédible", a conclu le communiqué. 


Tags : Guerguerat



Nouveau commentaire :
Twitter

MAfrique | Revue de presse africaine | Mirador