MAP - Publié le Samedi 21 Novembre 2020 à 20:40

Le Maroc et l'Espagne établissent diverses mesures pour lutter contre la migration clandestine et le crime organisé



Rabat - Le ministre marocain de l'intérieur, Abdelouafi Laftit, et son homologue espagnol, Fernando Grande-Marlaska, se sont entretenus, vendredi à Rabat, des moyens de lutte contre le terrorisme, la migration clandestine et le crime organisé. Dans une déclaration à la presse au terme de sa rencontre, le ministre espagnol a souligné que la coordination et la coopération entre les ministères de l'Intérieur des deux pays "se distinguent par une confiance mutuelle" et s'étendent à de nombreux domaines, essentiellement la lutte contre le terrorisme, la migration clandestine et le crime organisé.

Dans ce cadre, il est revenu sur la situation actuelle dans les Îles Canaries, marquée par un afflux d'immigrés clandestins, notant que les deux parties ont établi, lors de cette réunion, diverses mesures visant à poursuivre leur action dans la lutte contre la migration clandestine et le crime organisé. Ces mesures, a fait savoir le ministre espagnol, interviennent dans le cadre de la nouvelle situation, concernant notamment la voie du littoral atlantique, ajoutant que les deux pays ont réalisé un succès important dans la lutte contre la migration clandestine et les organisations criminelles.

La coordination entre les deux parties intervient également dans un contexte marqué par la propagation de la pandémie du COVID-19 qui impacte, depuis le début de l'année, tous les domaines, non seulement en Europe et en Afrique, mais partout dans le monde, a-t-il relevé.


Tags : Espagne, Maroc



Nouveau commentaire :
Twitter

MAfrique | Revue de presse africaine | Mirador