MAP - Publié le Lundi 17 Août 2020 à 11:08

Revue de la presse quotidienne internationale africaine


​Dakar - La pandémie de coronavirus et les négociations sur le grand barrage éthiopien la Renaissance sont les principaux sujets abordés par la presse africaine parue lundi.


En Ethiopie, +FANA BC+ revient sur la reprise dimanche des négociations entre l'Ethiopie, l'Egypte et le Soudan sur le grand barrage La Renaissance.

Ce round de pourparlers mené par visioconférence sous l'égide de l’Union africaine, a réuni les ministres des Affaires étrangères et les ministres de l’eau des trois pays, souligne le média éthiopien.

Des observateurs de l'Union européenne et des Etats-Unis ont pris part également à cette réunion.

Sur le même sujet, +THE ETHIOPIAN HERALD+ rapporte que la diaspora éthiopienne a contribué à hauteur de 42 millions de dollars en neuf ans dans la construction du grand barrage.

L’Agence éthiopienne de la diaspora a appelé la communauté éthiopienne à l’étranger à continuer d’apporter son fervent soutien à ce méga-barrage, écrit le journal.

Au Ghana, +Daily Graphic+ rapporte que le président Nana Akufo-Addo a affirmé que le gouvernement s'efforce à rouvrir les frontières du Ghana en fonction de l'état de préparation des aéroports du pays.

"Le gouvernement espère que d'ici le 1er septembre 2020, l'évaluation de l'état de préparation à tester tous les passagers serait terminée pour permettre la réouverture des frontières", a fait savoir le président.

Son confrère, +Ghanaian Times+ écrit que tous les établissements d'enseignement supérieur rouvrent le 24 août pour les étudiants qui poursuivent leurs travaux universitaires.

Au Rwanda, le principal quotidien +The New Times+ écrit que le gouvernement rwandais n'exclut pas un retour au confinement total à n'importe quel moment après la recrudescence des cas de contamination à la Covid-19 au cours des derniers jours, citant une déclaration du ministre de la Santé.

« Un reconfinement total est une décision difficile mais possible. Les citoyens doivent savoir que si les chiffres continuent d'augmenter, des décisions difficiles devront être prises », a affirmé le ministre rwandais de la Santé.

Au cours des prochains jours, le ministère de la Santé mènera une campagne massive de tests ciblant principalement les marchés de la capitale rwandaise, devenus des foyers de contamination, indique le journal. 

Outre les directives du gouvernement mises en place pour endiguer la propagation du virus, de nouvelles mesures seront prises pour limiter drastiquement les rassemblements et garantir la sécurité, ajoute la publication. 

En Afrique du Sud, +Fin24+ revient sur la décision prise par le gouvernement sud-africain d'assouplir les restrictions du confinement en passant du niveau 3 au niveau 2 de l'alerte à la pandémie.

Selon le Congrès des syndicats sud-africains (Cosatu), la réouverture de l'économie n'est pas suffisante, rapporte le site d'information en ligne, notant que cette démarche doit être accompagnée d'interventions plus drastiques, notamment en matière d'injection de nouveaux fonds par le biais d'investissements publics.

+BusinessTech+ indique que le gouvernement sud-africain s'est penché sur un nouveau plan de relance économique qui prévoit d'introduire des modifications dans la réglementation financière et utiliser les fonds de retraite pour remettre l'économie du pays sur les rails.

Citant le parti du congrès national africain (ANC, au pouvoir), le portail signale que des changements devraient être apportés aux texte de loi relatifs aux fonds de pension pour permettre à l'Etat un accès au financement avec des taux favorables.





Nouveau commentaire :
Twitter

MAfrique | Revue de presse africaine | Mirador