MAP - Publié le Mardi 25 Août 2020 à 10:05

Revue de la presse quotidienne internationale maghrébine


​Tous ces scénarios, aussi tracassant, paraissent-ils, ne préoccupent pas trop Mechichi, car d’après les positions initiales de plusieurs blocs parlementaires, en particulier ceux qui ont salué l’option d’un gouvernement de compétences indépendantes à l'image du Parti Destourien Libre, de La Réforme et du bloc national, le nouveau gouvernement a d’amples chances pour obtenir la confiance du parlement, sauf que le problème demeure toujours au niveau de son action dans la période à venir ainsi qu’au niveau de sa continuité, écrit de son côté "Al Maghreb".


Mechichi sait très bien que la pression va encore se maintenir sur le gouvernement, car l’obstacle majeur n’est pas le vote de confiance du parlement, mais la continuité du soutien des partis pour faire passer les lois, relève le journal, notant que, comme elles avaient fait avec le gouvernement Fakhfakh, les partis qui n’ont pas été associés à cette nouvelle équipe vont guetter la moindre erreur ou faille pour riposter.

En Mauritanie, la presse se fait l’écho des intempéries qui ont causé des pertes en vies humaines et emporté des habitations dans certaines régions du pays. Elle rapporte que quatre personnes sont mortes et d’autres ont été blessées consécutivement à des intempéries liées à la saison des pluies, dans différentes régions de la Mauritanie.

Selon le bulletin quotidien de la commission des urgences, deux frères, un garçon et une fille, sont morts noyés dans un étang, dans les environs de la localité d’Oum Avnadech, Moughataa de Néma.

D’autres personnes, dont le nombre n’a pas été précisé, ont été blessées après que leurs habitations aient été détruites par de vents violents accompagnés de pluies, et après l’effondrement de la toiture d’une classe, dans la localité de Glig Ehel Beyé, Moughataa de Djiguenni, dans la wilaya du Hodh Chargui, relève la presse.

A Timbedra, 60 huttes ont été entraînées par les eaux de pluie mais, on ne déplore pas de victime, alors qu'au Hodh El Gharbi, dans les environs de la localité de Tamchekett, un enfant de 9 ans est mort noyé dans un étang, ajoute-t-elle.

Dans la localité de Rakany, Moughataa de Kobeni, une personne est morte et d’autres ont été blessées à différents degrés après l’effondrement de leurs habitations, tandis que des habitants de la localité d'El voulaniya ont été blessés après que leurs habitations aient été balayées par les vents et la pluie.

Dans cette même wilaya du Hodh El Gharbi, la commission a enregistré l’effondrement de plusieurs habitations précaires à cause des vents et des pluies, ajoutant que la route de l’Espoir avait été coupée à différents endroits, rapporte la presse. 





Nouveau commentaire :
Twitter

MAfrique | Revue de presse africaine | Mirador