MAP - Publié le Vendredi 13 Novembre 2020 à 11:22

Revue de la presse quotidienne internationale maghrébine


​En Mauritanie, la presse aborde la situation épidémiologique liée à l'épidémie du nouveau coronavirus et à la fièvre de la vallée du Rift, compte tenu de la résurgence des cas d'infection dans le pays.


La presse écrit que la commission interministérielle en charge de la sécurité sanitaire nationale a tenu une réunion jeudi, au cours de laquelle elle passé en revue la stratégie du ministère de la Santé pour la cohabitation avec l'épidémie de coronavirus.

Cette réunion, présidée par le Premier ministre Mohamed Ould Bilal, intervient alors que le nombre d'infections quotidiennes au coronavirus est en augmentation constante.

L'un des objectifs de la stratégie est de prendre des mesures préventives pour gérer la rentrée scolaire et universitaire, de renforcer la résilience du système de santé et la prise en charge des patients ainsi que de consolider la coopération avec les partenaires internationaux concernés, relèvent les journaux.

A l’issue de sa réunion, la commission en charge de la sécurité sanitaire a recommandé de multiplier les efforts et les mesures préventives, de renforcer les procédures de dépistage et de renforcer la coopération et la coordination entre les secteurs concernés, ajoutent-ils.

Le ministère de la Santé a annoncé jeudi soir dans son bulletin quotidien l'enregistrement d'un cas de guérison et de quinze nouveaux cas de contamination, rappellent-ils.

Il a précisé que ces résultats obtenus après 436 tests, portent le cumul à 7900 cas de contamination, dont 7500 guérisons et 165 décès, rapporte la presse.

Sur un autre registre, les journaux se font l’écho d'un rapport du ministère de la Santé sur la situation de la fièvre de la vallée du Rift en Mauritanie, dont la réapparition inquiète les autorités.

Selon ce rapport, qui couvre la période du 1er septembre au 7 novembre 2020, 214 tests ont été effectués, 75 cas d’infections humaines ont été enregistrés, dont 25 décédés et 40 guéris, alors que 10 personnes sont toujours sous traitement, relèvent les quotidiens. 





Nouveau commentaire :
Twitter

MAfrique | Revue de presse africaine | Mirador