Xinhua - Publié le Mardi 25 Août 2020 à 10:09

Trente-deux pays africains signalent moins de 5.000 cas de COVID-19, selon le CDC Afrique



Addis-Abeba - Le Centre africain pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC Afrique) a annoncé lundi que 32 pays africains avaient jusqu'à présent signalé moins de 5.000 cas de COVID-19 alors que quelques pays enregistrent un pic majeur de nouveaux cas.

Notant que le nombre de cas confirmés de COVID-19 en Afrique a grimpé à 1.187.937 et que le nombre de morts de la pandémie est passé à 27.779 lundi, le CDC Afrique a déclaré dans un communiqué publié lundi que huit pays africains avaient signalé un nombre de cas positifs de COVID-19 allant de 5.000 à 10.000, tandis que onze autres pays avaient jusqu'à présent signalé un nombre de cas compris entre 10.001 et 50.000. Le CDC Afrique a également noté que trois pays africains, à savoir l'Egypte, le Nigeria et le Maroc ont enregistré un nombre de cas positifs de COVID-19 allant de 50.001 à 100.000.

Par ailleurs, a fait remarquer le CDC Afrique, l'Afrique du Sud est le seul pays du continent à avoir signalé jusqu'à présent plus de 100.000 cas de confirmés de COVID-19, soit 609.773. Le pays compte également le plus grand nombre de décès liés au COVID-19, soit 13.059. La région de l'Afrique australe est la zone la plus touchée en termes de cas confirmés, suivie des régions de l'Afrique du Nord et de l'Afrique de l'Ouest, selon le CDC Afrique. Il a par ailleurs évoqué un nombre croissant de guérisons du COVID-19 à travers le continent, avec 906.691 patients rétablis à la date de lundi.


Tags : COVID-19



Nouveau commentaire :
Twitter

MAfrique | Revue de presse africaine | Mirador